Le Cycle de fin d'hiver VATA-KAPHA

YOGA MASSAGE AYURVÉDA MÉDITATION LONGUEUIL RIVE SUD

 

L'hiver est bien installé et semble long à cette période! C'est le moment où le vent, le froid et la sécheresse dominent mais la pluie et l'humidité viennent nous annoncer la venue de kapha. Il est normal de ressentir un certain brouillard au niveau de l'esprit, une lourdeur énergétique et une lenteur dans la digestion. Ce dont nous avons le plus besoin présentement, c’est de nous ancrer, nous réchauffer et nous allonger pour contrer la posture de repli que le corps a adoptée dû au froid. Le devant du corps est compressé et cause un ralentissement du système, on a donc besoin d'une pratique fluide et plus énergique pour le tonifier.

On a besoin encore de beaucoup de sommeil mais aussi de s'activer.

Notre alimentation devrait être constituée de nourriture chaude, consistante et épicée, ce qui permet au mucus accumulé de s'évacuer. Les épices ont pour effet d'augmenter le métabolisme en général.

On se tourne vers une alimentation constituée de seigle, sarrasin, d'orge, de beaucoup de légumes verts et racines ainsi que de soupes et bouillons. On commence à diminuer l'apport de gras et de sucre car les réserves sont déjà faites depuis l'automne. 

Le feu digestif (Agni) se doit de rester allumé, d’avoir une flamme vivante et riche. Pour ce faire, nous avons besoin de goûter à deux saveurs dans notre alimentation : l’AMER (roquette, pissenlits, endives, artichauts, etc.) et l’ÉPICÉ (poivre, gingembre, fenouil, cannelle, girofle, thym, romarin, cayenne, etc.).

Dans la pratique de yoga au studio, nous privilégierons les extensions de la colonne, les inversions et un travail du centre pour bien soutenir le corps.

En ayurvéda, on prend conscience que chaque saison est là pour préparer et supporter la prochaine, c’est là la meilleure façon de s’ancrer dans les cycles. Ayez en tête l'image de l'ours qui a hiberné, sortant tranquillement de sa cachette pour se réapproprier la lumière du jour.